04.68.41.60.69 | 06.59.59.77.67

Parcours de formation

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante qui demande à l'élève de la concentration, de l'assiduité et de la motivation. Le parcours qui vous est proposé vous permettra de progresser dans votre formation pour vous amener en situation de réussite aux examens du permis de conduire.

Liste des formations proposées : B , AAC,  B boite automatique, , Passerelle B boite auto vers B traditionnel.

PARCOURS DE FORMATION - CATÉGORIE B ET B78 ( BOITE AUTOMATIQUE )

THÉORIQUE ET PRATIQUE 20 heures(mini selon évaluation de départ)

 

PROGRAMME THÉORIQUE :

Moyens utilisés :

  • Abonnement INTERNET accès code virtuel + tests – PACK WEB (#3.0), DVD
  • En salle : boitiers virtuels, Smartphones, tablettes,
  • Vidéo projecteur,
  • Paperboard + tableau blanc,
  • Affiches signalétiques, maquettes de voitures, divers objets présents en salle de code.

 

PROGRAMME THÉORIQUE de COURS DE CODE DE LA ROUTE

SUR LES 9 THÈMES :

C – Le Conducteur

U – Les autres usagers de la route

D – Réglementation général et divers

M – Éléments mécaniques et autres équipements liés à la sécurité

S – Équipements de sécurité des véhicules

P – Précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule

L – Dispositions légales en matière de circulation routière

R – La route

E – Règles d’utilisation du véhicule en relation avec le respect de l’environnement

L'objectif général est d'amener tout usager de la route à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.

 

PROGRAMME PRATIQUE : 20 heures(minimum selon évaluation de départ)

L'approche par les compétences fait référence à la matrice GDE (Goals for Drivers' Éducation).

Ce référentiel s'articule autour de quatre compétences globales :

― assumer personnellement ses responsabilités citoyennes, juridiques et sociales ;
― utiliser un véhicule à moteur de façon autonome, rationnellement et en sécurité ;
― préparer ses trajets et conduire le véhicule dans les situations de circulation simples ou complexes ;
― prendre en compte les facteurs entraînant une dégradation du système homme-véhicule-environnement, prendre les décisions qui permettent d'y faire face, mettre en œuvre les mesures préventives

 

Durant la phase pratique l’élève sera amené à circuler :

  • En rase campagne,
  • En agglomération (Montpellier, Béziers, Narbonne, Carcassonne, Perpignan...)
  • Sur Autoroute (Perpignan, Béziers, Montpellier, Lézignan, Narbonne Est-Sud, ...)
  • De nuit pour les leçons en hiver.

 

Un voyage école vous sera proposé. En quoi consiste un voyage école ?

Il permet de partir à 2 élèves qui conduisent à tour de rôle sur une demi-journée.

Avant de partir, les élèves préparent au préalable leur itinéraire.

Ces voyages permettent de lire une carte, d’utiliser un GPS, le régulateur de vitesse.

Ils favorisent l’autonomie, l’écoute pédagogique, la discussion, la réflexion et permettent d’apprendre tout en observant les autres élèves.

 

Moyens utilisés :

  • Simulateur de conduite (entre 2 et 4 heures obligatoires)
  • Véhicule double commande boite manuelle (16 ou 18 heures obligatoires)
  • Livret d’apprentissage remis à l’élève,
  • Fiche de suivi élève interne pour l’enseignant.

 

COMPÉTENCE 1 – Maitriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul

  • Connaitre les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer des vérifications intérieures et extérieures,
  • Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir,
  • Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire,
  • Regarder autour de soi et avertir,
  • Démarrer et s’arrêter,
  • Utiliser la boite de vitesses,
  • Doser l’accélération et le freinage à diverses allures,
  • Diriger la voiture en avant, en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire,
  • Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité,

 

Notre formation est basée sur le REMC (Référentiel à une Éducation pour une Mobilité Citoyenne selon les 4 compétences.

En matière d'organisation pédagogique, l'approche par compétences intègre et complète la pédagogie par objectifs (PPO) afin de mettre en synergie les domaines didactiques, de donner du sens aux apprentissages et de pérenniser les acquis.

 

COMPÉTENCE 2 – Appréhender la route et circuler des conditions normales

  • Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte,
  • Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation,
  • Adapter l’allure aux situations,
  • Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité,
  • Tourner à droite et à gauche en agglomération,
  • Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire,
  • S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau.

 

COMPÉTENCE 3 – Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers

  • Évaluer et maintenir les distances de sécurité,
  • Croiser, dépasser, être dépassé,
  • Passer les virages et conduire en déclivité,
  • Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard, avec respect et courtoisie.
  • S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide,
  • Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense,
  • Connaitre les règles relatives à la circulation inter-files des motocyclistes. Savoir en tenir compte,
  • Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites,
  • Conduire à l’abord et dans la traversée d’ouvrages routiers tels que les tunnels, les ponts….

 

COMPÉTENCE 4 – Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique

  • Suivre un itinéraire de manière autonome,
  • Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie,
  • Connaitre les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer,
  • Connaitre les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir,
  • Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…)
  • Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence,
  • Pratiquer l’éco-conduite.

 

En complément des 4 compétences du REMC à valider par l’élève et l’enseignant de la conduite, une trame à suivre est proposée à chaque enseignant afin que l’élève ait une continuité dans sa formation, pour que les méthodes pédagogiques soient homogènes.